L’évaluation est pilotée par un comité de direction et trois groupes de travail (axés sur l’inclusion sociale, l’inclusion économique et les interventions).

L’inclusion sociale englobe des sujets tels que les droits, la sécurité, l’accessibilité, l’appartenance, le sport et les loisirs, la sensibilisation du public et l’échange des connaissances.

Veuillez cliquer ici pour en savoir plus sur le processus de sélection.

Présentation des membres :

Dre Tara Flanagan, Ph. D.
Présidente, inclusion sociale

Dre Tara Flanagan est la directrice de SPARC (Social Policy, Advocacy, Research, Community), un groupe de recherche composé d’étudiants diplômés provenant de divers milieux et possédant des forces et des intérêts variés. Le mandat de SPARC est de promouvoir l’inclusion sociale des personnes handicapées en mettant l’accent sur l’autodétermination, la collectivité et une responsabilité partagée pour obtenir des résultats positifs. Les intérêts universitaires et les subventions de recherche de Dre Flanagan sont reliés à l’inclusion et à la politique sociales, à la transition de l’école à la collectivité, à l’autodétermination et à la qualité de vie des personnes ayant divers types de handicaps ainsi que d’autres groupes en quête d’équité.
Mme Shirley Chua-Tan
Vice-présidente, inclusion sociale

Mme Shirley Chua-Tan a un fils autiste fonctionnel et non verbal de 30 ans qui est un athlète accompli. Mme Chua-Tan a écrit un livre sur son expérience en tant que mère d’un médaillé international et premier athlète aux besoins particuliers du Yukon à se qualifier pour deux sports saisonniers (ski et natation) aux Jeux olympiques spéciaux. Elle est une entrepreneure, une développeuse et une agente immobilière prospère. Mme Chua-Tan est l’ancienne vice-présidente, mais demeure une membre active d’Autism Yukon. Elle très engagée dans plusieurs activités bénévoles et sans but lucratif. En tant que véritable défenderesse des autistes et de leurs parents, Mme Chua-Tan comprend les défis auxquels ces parents doivent faire face, particulièrement, en ce qui concerne les systèmes scolaires et les services aux adultes. Elle dirige actuellement des ateliers de motivation pour communiquer le pouvoir de l’établissement d’objectifs et de l’espoir.
Mme Lisa Aitken

Mme Lisa Aitken est diplômée de l’Université Queen et a passé sa carrière dans le secteur de la justice, et plus récemment, auprès des jeunes. En plus de mener une carrière stimulante, elle a appris de plusieurs Premières Nations de l’Ontario et s’est engagée auprès d’elles dans des fonctions de recherche et de gestion de projet. Mme Aitken est membre active d’une équipe de gestion du stress à la suite d’un incident critique ainsi qu’une défenseure dans la lutte contre le racisme. Son travail lui a valu un prix Pinnacle et une invitation à la réception du lieutenant-gouverneur pour son travail en nature auprès des communautés des Premières Nations.
Dre Isabelle Courcy, Ph. D.

Dre Isabelle Courcy est professeure agrégée à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Son programme de recherche porte sur l’expérience sociale des personnes autistes, leurs trajectoires de vie et dans les services, la solidarité et les réseaux de soins, ainsi que leur qualité de vie, une fois devenus adultes. À l’heure actuelle, Dre Courcy mène plusieurs études collaboratives et participatives dans une perspective de recherche inclusive et travaille à l’élaboration de méthodes de recherche visant à accroître l’accessibilité pour les personnes autistes (financement du CRSH, du FRQ-S, du FRQSC). Son travail a été publié dans des revues internationales et divers médias à l’intention du grand public, des familles d’autistes, des professionnels et d’autres intervenants.
Dr Vikram Dua, M.D.

Le Dr Vikram Dua est un psychiatre pour enfants et adolescents qui s’intéresse aux personnes complexes atteintes de l’autisme et de troubles du développement et de problèmes de santé mentale, ainsi qu’aux systèmes de soins pour améliorer l’accessibilité à l’expertise clinique et aux traitements fondés sur des données probantes. Le Dr Dua a 20 ans d’expérience dans le développement et la mise en œuvre de services de double diagnostic novateurs en Colombie-Britannique et en Ontario. Il est consultant au Queen Alexandra Center, à Victoria, en Colombie-Britannique, et il est également consultant et ancien directeur médical de TRE-ADD à Surrey Place, à Toronto. Le Dr Dua a obtenu un baccalauréat ès sciences de l’Université de Toronto, une maîtrise de l’Université McMaster, une résidence en psychiatrie à la faculté de médecine de Harvard et une bourse de recherche de l’Université du Massachusetts. Le Dr Dua est professeur adjoint clinicien aux départements de psychiatrie et de pédiatrie de l’Université de la Colombie-Britannique et professeur adjoint au département de psychiatrie de l’Université de Toronto. Il dirige l’Indo-Canadian Autism Network, qui se consacre à accroître les connaissances et la capacité en matière de services neurodéveloppementaux et de recherche en Inde.
M. Adam Glendon

M. Adam Glendon est un adulte autiste et travaille à temps plein comme chef de train. Depuis qu’il a reçu son diagnostic à l’âge adulte en 2009, il est un bénévole actif et un défenseur des droits des personnes autistes. Les domaines d’intérêt de M. Glendon comprennent l’emploi, la vie autonome, le logement abordable et les soins de santé (notamment dans les domaines du diagnostic chez les adultes, de l’orientation vers le soutien communautaire, des soins continus et de la santé mentale). Bien qu’il se concentre principalement sur les adultes autistes, il est aussi un défenseur et un allié chevronné et il sait à quel point il est important de préconiser un diagnostic et une intervention précoces. Il s’est engagé à faire en sorte que les personnes autistes jouent un rôle central et participent à la discussion et la création de politiques qui touchent les personnes autistes : Rien à notre sujet sans nous.
Dre Kassia Johnson , M.D.

La Dre Kassia Johnson est pédiatre développementale et professeure clinicienne adjointe en pédiatrie à l’Université McMaster. Elle fournit des services cliniques par l’entremise des cliniques de développement pédiatrique et de réadaptation de l’enfant au Ron Joyce Children’s Health Centre à Hamilton (Ontario) et au Bethesda Services à St. Catharines (Ontario). Dre Johnson est médecin responsable de la Stratégie de lutte contre le racisme de la Société canadienne de pédiatrie. Dre Johnson a agi à titre de conseillère auprès de nombreux conseils d’administration à Hamilton et dans l’ensemble de l’Ontario, et a participé à l’élaboration de nombreuses ressources d’éducation médicale sur le développement des enfants, la neurodiversité et l’adversité chez les enfants.
Dre Kimberly Maich, Ph. D. (Cognition et apprentissage), OCT., BCBA-D

La Dre Dre Kimberly Maich est la mère d’un adulte autiste de 28 ans. Elle allie cette expérience vécue à ses études et ses antécédents cliniques en tant que professeure titulaire à la faculté d’éducation de l’Université Memorial, où elle se concentre sur l’autisme dans un environnement inclusif. Elle est psychologue agréée (provisoire), analyste du comportement certifié (doctorat) et enseignante agréée de l’Ontario. Elle a vécu, étudié et travaillé d’un océan à l’autre du Canada et elle a occupé divers postes dans le milieu scolaire, clinique et postsecondaire. Elle est titulaire d’un doctorat en études de l’éducation (cognition et apprentissage), d’une maîtrise avec spécialisation en atypies, en analyse appliquée du comportement et en psychologie de l’orientation, et elle termine actuellement son doctorat en psychologie. Elle a trois enfants adultes, un mari, un petit-fils et un chiot et vit dans les bois à Logy Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador.
M. Kennith Robertson, M.S.M.

Ken Robertson est le président de Four Directions Autism, un groupe de soutien qui travaille de façon individuelle avec des personnes des Premières Nations hors réserve, des Autochtones, des Inuits, des Métis, des Indiens non inscrits et des enfants autochtones autistes. Il est Secwepemc de la bande de Neskonlith, située dans la partie du centre-sud de la Colombie-Britannique. Il était membre du conseil d’administration de l’organisme Autisme Ontario et membre actuel du Groupe de travail sur la mise en œuvre de la province de l’Ontario. Il a lancé avec succès une pétition électronique de la Chambre des communes préconisant des services pour les familles des Premières Nations hors réserve.
Dre Shahin Shooshtari, Ph. D.

Dre Shahin Shooshtari est professeure au département des sciences de la santé communautaire de l’Université du Manitoba. Elle est également chercheuse affiliée au Centre de recherche St. Amant. Au cours de la dernière décennie, elle a élaboré un programme interdisciplinaire de recherche sur la santé et le bien-être des personnes ayant une déficience intellectuelle et développementale (DID). L’épidémiologie de la DID, les trajectoires de santé, l’utilisation des services de santé et des services sociaux, les problèmes de santé liés au vieillissement, les tendances et les causes de mortalité ont été quelques domaines de recherche axés sur le Manitoba à l’aide de données administratives au niveau de la population ou de données d’enquête. La planification et l’évaluation éclairées des transitions communautaires pour les personnes atteintes de DID sont une étude de recherche récente en cours. Le programme de recherche du Dre Shooshtari est appliqué au moyen d’un modèle intégré d’application des connaissances pour éclairer les politiques et la pratique en matière de DID.