La violence armée est un problème de santé publique
27-28 septembre 2023
Toronto ON

 

Le thème de la conférence de l’ACSS de l’an prochain est « La violence armée est un problème de santé publique ». Les taux de blessures et de décès par arme à feu n’ont cessé d’augmenter au Canada au cours de la décennie. Le Canada se classe au 9e rang des 36 pays de l’OCDE pour la mortalité par arme à feu. La violence armée touche tous les segments de la société, car il existe plusieurs formes de violence armée (y compris le suicide, le féminicide, la violence interpersonnelle et les fusillades de masse publiques), chacune ayant sa propre épidémiologie, ses facteurs de risque et ses stratégies de réduction des méfaits. Nombre de ces blessures et décès peuvent être évités. Il faut adopter une approche à plusieurs volets, notamment des investissements visant à agir sur les déterminants sociaux de la santé et des efforts pour mettre fin à la prolifération des armes à feu. Une approche de santé publique axée sur l’engagement communautaire, l’éducation du public et les politiques fondées sur des données probantes s’impose pour réduire les méfaits.

Cette conférence aidera les prestataires de soins de santé à entamer des conversations éclairées et intéressantes avec les patients, les familles et les communautés touchés par la violence armée. Vous vous renseignerez sur les stratégies de réduction des risques dans le contexte de votre propre pratique ainsi que sur les activités de promotion et de défense des droits fondées sur des données probantes qui se révèlent essentielles. Le contenu est présenté d’une manière réfléchie qui stimulera la poursuite des travaux universitaires, l’élaboration de programmes pour les apprenants et la recherche scientifique.