L’Académie canadienne des sciences de la santé a nommé les coprésidents du comité, Harrison Applin, Ph. D., IA, FCAN, Ivy Bourgeault, Ph. D, MACSS, Luigi Lepanto, M.D., FRCPC, et Christopher S. Simpson, B. Sc., M.D., FRCPC, FACC, FHRS, FCCS, MACSS, qui contribueront à la sélection des membres du comité d’évaluation. Les critères de sélection incluent l’expertise dans divers domaines, la crédibilité et la diversité. La diversité concerne, entre autres, le genre, l’âge, l’origine ethnique et la représentation régionale.

Le comité d’évaluation travaillera de façon coordonnée afin de veiller à ce que cette évaluation sur les RHS s’appuie sur un examen exhaustif des données probantes actuelles et émergentes en tenant compte des tendances actuelles, des pratiques exemplaires et des politiques existantes au Canada et ailleurs dans le monde.

Rencontrer les copresidents :

Harrison Applin, Ph. D., IA, FCAN

Harrison Applin est le directeur des études du Collège de Medicine Hat et professeur associé à l’Université d’Athabasca. C’est un universitaire de la Première Nation Qalipu Mi’kmaq, un chercheur en santé appliquée et un chercheur clinique, un stratège en planification stratégique, un entrepreneur et un ambassadeur de la santé des Autochtones et des régions rurales éloignées. Il fait preuve d’un style de leadership axé sur la collaboration, l’apprentissage, la communauté, l’innovation, l’industrie, la stratégie, la responsabilité financière, l’équité, l’interdisciplinarité et la transformation. Son nom spirituel est « Musko Chi- Pattes d’ours », en harmonie avec les grands-mères et la Terre mère. Fort de 30 ans de leadership et d’expérience opérationnelle, il possède des compétences en matière de changement interdisciplinaire, sanitaire et éducatif grâce à une planification et une stratégie fondées sur les politiques, les processus et les résultats.

Ivy Bourgeault, Ph. D, MACSS

Ivy Bourgeault est reconnue à l’échelle nationale et internationale pour ses travaux de recherche et d’érudition sur les politiques relatives aux effectifs de la santé, la migration des travailleurs de la santé, la profession de sage-femme et les soins de maternité. Elle est titulaire d’une chaire de recherche de l’Université d’Ottawa sur le genre, la diversité et les professions, après avoir été titulaire de la chaire des IRSC sur le genre, le travail et les ressources humaines en santé et de la chaire de recherche des IRSC et de Santé Canada sur la politique des ressources humaines en santé. Elle a cofondé le Réseau canadien des professionnels de santé, un organisme bilingue, et la Société canadienne de sociologie de la santé. Son dévouement envers l’échange efficace de connaissances se traduit par un certain nombre de consultations auprès des ministères provinciaux de la Santé, de Santé Canada, de l’Organisation panaméricaine de la santé et de l’Organisation mondiale de la Santé.

Luigi Lepanto, M.D., FRCPC

Luigi Lepanto est conseiller auprès du ministère de la Santé du Québec. Il a été médecin-chef au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (2017-2021) et directeur de l’unité d’évaluation des technologies de la santé (2007-2017). Il est professeur clinicien au département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire de la Faculté de médecine et à l’École de santé publique. Il s’intéresse à l’impact de la technologie sur les soins de santé, à une approche systémique incluant la collaboration interprofessionnelle et à l’utilisation de données du monde réel. Son expérience en tant que clinicien, administrateur et universitaire lui donne une perspective singulière sur les défis à relever pour planifier des ressources humaines durables dans le domaine de la santé.

Christopher S. Simpson, B. Sc., M.D., FRCPC, FACC, FHRS, FCCS, MACSS

Christopher Simpson est vice-président directeur (services médicaux) et médecin hygiéniste en chef à Santé Ontario. Il est également professeur au sein du département de médecine de l’Université Queen’s, chercheur affilié de l’Institute for Clinical Evaluative Sciences (ICES-Queen’s) et membre du Conseil sur les politiques en santé de l’École d’études politiques de l’Université Queen’s. Il a été président de l’Académie canadienne des sciences de la santé en 2020-2021, a été élu président de l’Association médicale canadienne en 2014-2015 et a été le représentant canadien à l’Association médicale mondiale. C’est un leader reconnu au niveau national dans le domaine des maladies du rythme cardiaque, des politiques de santé et du leadership médical.