Partout au Canada, des personnes – enfants, jeunes et adultes – sont diagnostiqués avec le trouble du spectre de l’autisme (TSA) et  nécessitent une variété de ressources en matière de santé, d’éducation et de services sociaux. L’accès à ces soutiens peut varier considérablement d’une région et d’une province à l’autre.

Reconnaissant ces défis, le gouvernement fédéral s’est engagé à collaborer avec les provinces, les territoires, les auto-représentants, les familles et les parties intéressées à l’égard de la création d’une stratégie nationale sur l’autisme.

L’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS) a été choisie par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour mener une évaluation afin d’éclairer le gouvernement avant la création de cette stratégie nationale.  Cette évaluation sera également appuyée par un important processus de mobilisation.

Menée à l’échelle nationale, cette consultation multidisciplinaire se concentrera sur trois principaux thèmes :

  • l’inclusion sociale;
  • l’inclusion économique;
  • les interventions fondées sur des données probantes.

Pour obtenir des renseignements sur la direction, le processus et les groupes de travail, veuillez cliquer sur le lien correspondant.

Les évaluations de l’ACSS sont des rapports officiels élaborés sous la direction d’un comité indépendant, dont les membres sont spécialement choisis pour leur expertise, leur absence de conflits d’intérêts réels ou perçus et leurs contributions à l’équilibre des points de vue du comité.  Le comité examine les conclusions suite à l’évaluation et prépare un rapport qui est examiné par des experts externes et indépendants avant d’être soumis à l’ASPC.

Offres d’emploi

À propos de l’ACSS

Près de 800 membres de l’ACSS proviennent de toutes les disciplines issues des universités, des établissements de soins de santé et des instituts de recherche du Canada.

Par le passé, l’ACSS a réalisé des évaluations sur des questions clés comme les suivantes :

  • Améliorer la qualité de vie et les soins pour les personnes vivant avec la démence et leurs aidants;
  • Reconnaissance des contributions à des recherches collectives : Comment optimiser le système canadien de la recherche scientifique;
  • Améliorer l’accès aux soins de santé bucco-dentaire pour les personnes vulnérables vivant au Canada.

Pour obtenir la liste complète de nos évaluations précédentes, veuillez cliquer ici.



Nouvelles TSA: